City of Vancouver Logo Canada 150+ Logo

du 22 au 30 juillet 2017

Événements symboliques

Festival l’appel du tambour

Immergez-vous dans un festival de neuf jours présentant notamment l’art et la culture indigène. Cet événement mettra en valeur des représentations d’artistes connus comme l’auteur-compositeur Buffy Sainte-Marie, le créateur de PowWowStep DJ Shub, l’auteure-compositrice Chantal Kreviazuk, la sensation de la musique country Crystal Shawanda, rockers du nord de l’Ontario Midnight Shine, le gagnant du prix Juno William Prince, la nouvelle vedette de la musique R&B George Leach, l’artiste unique Kinnie Starr, le géant de la littérature Tomson Highway et le poète extraordinaire Shane Koyczan. Pour plus d’informations détaillées sur les artistes, consultez le programme ci-dessous.

Les autres moments forts du festival seront des ateliers et des programmes à l’intérieur d’habitations indigènes bâties à l’occasion du festival Kanata sur Turtle Island. La semaine de la mode indigène inaugurale a été mise sur pied par l’ancienne mannequin internationale Joleen Mitten. Le spectacle présentera des vedettes connues, des nouveaux artistes et des mannequins. Une soirée spectaculaire de tambour interculturel mettra l’accent sur la puissance des danseurs et des joueurs de tambour du monde entier et sera dirigée par le percussionniste connu et collaborateur culturel Sal Ferraras.

La directrice artistique Margo Kane et les conservateurs de musée ont défini un thème pour chaque journée afin que les personnes se rendant au festival aient une nouvelle expérience lors de chacune de leur visite. Qu’il s’agisse d’honorer les anciens, les matriarches, les jeunes, les guerriers et les amis, les thèmes rassembleront des présentations culturelles telles qu’un théâtre pour les jeunes, des lectures, de la sculpture et du tissage. Les visiteurs auront la possibilité de voir à l’œuvre les meilleurs artisans et vendeurs pour nourrir leur esprit, leur corps et leur âme.

Tous les événements du Festival l’appel du tambour sont gratuits, mais veuillez noter que les événements suivants nécessitent une inscription:

SÉRIES D’ALLOCUTIONS :

BASKET–BALL DANS LA RUE:

SÉRIE DE PRÉSENTATION DE FILMS L’APPEL DU TAMBOUR:

SEMAINE DE LA MODE:

ÉVÉNEMENTS AFFILIÉS DU CANADA 150+:

Détails généraux

  • Date: du 22 au 30 juillet 2017
  • Heures: 22 juillet : de 9h à 23h, du 23 au 27 & 30 : de 13h à 22h, du 28 au 29 juillet : de 13h à 23h
  • Lieux:
    • La plupart de nos activités auront lieu au Larwill Park à moins qu’autrement indiqué par (QET), (PT), ou (VPL).
    • • Site principal du festival à 688 Cambie + Georgia
    • • Théâtre Vancouver Playhouse (PT)
    • • Queen Elizabeth Theatre Lobby (QET)
    • • Queen Elizabeth Theatre Plaza
    • • Vancouver Public Library (VPL)
  • Inscription: Toutes les activités sont GRATUITES. Pour assister aux événements qui ont lieu au Queen Elizabeth Theatre et au théâtre Vancouver Playhouse, vous avez besoin d’un billet. Veuillez cliquer sur le lien BILLETS GRATUITS inclus dans la description de chaque événement nécessitant un billet
  • Adresse: 688 rue Cambie et rue Georgia
Guide du programme

Des événements jour par jour

(Pour des détails complets, pour afficher, pour télécharger ou pour imprimer le programme complet des événements ci-dessus.)

Journée des Nations Hôtes

Samedi 22 juillet
Matin
  •  9 h 00   GRATUIT – Petit-déjeuner aux crêpes

    Commencez la fête avec le coup d’envoi Festival l’appel du tambour le samedi 22 juillet avec un déjeuner de crêpes pour les 500 premiers participants. Le petit déjeuner sera servi à partir de 09:00 – 11:00. Alors apportez votre famille, vos amis, vos voisins et vos visiteurs et commencez tôt le premier jour du festival le jour des Hôtes.

  •  9 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Kamala Todd
  •  9 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin – 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  •  11 h 00   Accueil quotidien par les 3 Nations Hôtes
Après-midi
  • 12 h 00   Programme des 3 Nations Hôtes
  • 13 h 00   Pop-Up City Hall
  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 00   Contes traditionnels de tipi
  • 13 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Red Chef Revival avec le chef Rich Francis
  • 15 h 00   Série de films l’appel du tambour: Colonization Road (PT)

    Colonization Road unearths the history of the Public Lands Act of 1853—its impact on First Nations, treaties, land and the expansion of "Canadian" settlement. Anishinaabe comedian and activist Ryan McMahon follows a few roads, one in his own home town of Fort Frances, Ontario, where the main drag is still called Colonization Road. Ryan meets up with a number of people along the way, exploring the state of relationships, settlers in solidarity and what it means to "decolonize."
    Director Michelle St. John
    Released October 2016

    Billets GRATUIT
  • 15 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Red Chef Revival avec le chef Rich Francis
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 17 h 30   Série de films l’appel du tambour: Elder in the Making (PT)

    Two young urban dwellers, one a Blackfoot aboriginal named Cowboy and the other a Chinese-Canadian newcomer named Chris, embark on a spiritual journey across traditional Blackfoot territory. Through thousands of years of ancient history guided by the wisdom of modern day elders, they find the beginnings of the long road to reconciliation between indigenous and non-indigenous people.

    "Elder in the Making" is a feature documentary inviting all residents of North America to explore the tragic and hopeful history of their home. Through the journey of two unlikely travel companions, this film uncovers our responsibility as stewards of the land and of the generations yet to come.
    Director Chris Hsiung
    Co-Producer Cowboy Smithx
    Released 2015

    Billets GRATUIT
Soirée
  • 18  h 00   Le groupe de danse Íswalh
  • 19  h 00   Bitterly Divine

    Redoutable avec un immense sens de plaisir durant la dernière décennie, le groupe a stimulé des auditoires locaux et internationaux de la Nouvelle-Zélande à la Chine. Le groupe Bitterly Divine a joué pour l’Aboriginal Peoples Choice Music Awards où ils ont été nominés pour le meilleur « nouveau groupe », « CD de Rock, » et « groupe ou Duo ».

  • 20 h  10   Murray Porter

    Le pianiste Mohawk des Six Nations du territoire Grand River apporte son histoire et sa culture pour les masses à travers sa musique. Avec un mélange de blues, country et humeur, la voix soul de Porter chante non seulement l’histoire contemporaines des peuples autochtones du Canada, mais aussi les thèmes universels d’amour perdu et trouvé.

  • 21  h 30   Buffy Sainte-Marie

    Le nouvel album de Buffy Sainte-Marie, « Power in the Blood », commence où tout a commencé il y a plus de 50 ans. C’est une version moderne de « It’s My Way », la chanson titre de son premier album de 1964. Son message de sa propre identité et de sa conviction d’être soi-même, résonnent encore avec la chanteuse Cree, militante, éducatrice, artiste visuelle et lauréate de nombreux prix (Oscar, Polaris Music Prize, Juno et Golden Globe, parmi eux). Peut-être vous connaissez Sainte-Marie à travers ses hymnes de protestation des années 1960 (« Universal Soldier »), ou le grand succès de pop « Up Where We Belong », qu’a écrit Sainte-Marie. En tous cas, chaque chanson et chaque époque ont révélé des teintes nouvelles et distinctives d’une artiste vénérée pour ses manières d’avant-garde et de caméléon.

  • 22 h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée des anciens

Dimanche 23 juillet
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Petie Chalifoux

    Our Elders Day curated by Petie Chalifoux

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF: le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    Pendant le Festival l’appel du tambour, certains courts-métrages sélectionnés de la collection indigène de l’ONF seront projetés en rotation dans un unique et intime Filmhouse: une forme iconique du logement traditionnel construite par les jeunes lors du Festival de Kanata.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Our Elders Day curated by Petie Chalifoux

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF: le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

  • 13 h 00   Pop-Up City Hall
  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 00   Contes de tipi
  • 13 h 30   Accueil quotidien par la Nation Musqueam
  • 13 h 30   Atelier : Fabrication de mocassins pour bébé avec Donna Roach
  • 13 h 30   Cities Changing Diabetes Cooking Stage: Red Chef Revival with Chef Rich Francis
  • 14 h 00   Thunderbird à Library Square (VPL)
  • 14 h 00   Le groupe de danse Kwakwaka’wakw
  • 15 h 20   Sandy Scofield
  • 15 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Red Chef Revival avec le chef Rich Francis
  • 16 h 00   Visite à pied du centre-ville Canada 150+
  • 16 h 20   Tzo’kam – Les chanteurs de Lil’wat
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 17 h 30   JJ Lavallee
  • 17 h 45   Les mots de nos Chefs – La pétition de 1910 à Sir Wilfred Laurier
Soirée
  • 18  h 25   William Prince

    William Prince, gagnant du prix JUNO est un chanteur-compositeur de la Première Nation de Peguis, qui évite les clichés et crée des expériences chargées d’émotion qui s’attardent dans les mémoires. Sa riche voix de baryton et les mélodies acoustiques offrent une chaleur et de l’espoir. Il nous amène à travers ses chansons pour que nous puissions pardonner nos lacunes dans la vie.

  • 19  h 25   Crystal Shawanda

    Crystal Shawanda est une chanteuse de Soul puissante avec une voix qui rappelle une époque passée. Crystal a grandi dans la réserve Wikwemikong et a signé un contrat d’enregistrement avec RCA records. C’est devenu une des 20 chansons les plus populaires du Billboard américain.

  • 20 h 45   Tom Jackson

    Pour plus de 40 ans, acteur, chanteur, producteur, activiste Tom Jackson a conçu une scène compatissante. Il a défendu les populations marginalisées et a diverti un continent de spectateurs et de téléspectateurs. Tom a enregistré 16 albums et a reçu le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène en reconnaissance de sa brillante carrière dans les arts du spectacle.

  • 21  h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée de la matriarch

Lundi 24 juillet
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Elle-Máijá Tailfeathers

    Matriarch Day curated by Elle-Máijá Tailfeathers

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone.

    Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF: le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    During the Drum is Calling Festival, selected short films from the NFB’s Indigenous collection will be screened in rotation in a unique and intimate filmhouse: an iconic traditional housing form built by youth during the Kanata Festival.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   Pop-Up City Hall
  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 30   Workshop: ReciprociTea: thé indigène avec communication narrative et chansons avec Cease Wyss (Skwxwú7mesh / Sto:lo)
  • 13 h 30   Cities Changing Diabetes Cooking Stage: Red Chef Revival with Chef Rich Francis
  • 13 h 30   Accueil quotidien de la Nation Squamish
  • 14 h 00   L’Arbre de Vie
  • 14 h 30   Workshop: ReciprociTea: thé indigène avec communication narrative et chansons avec Cease Wyss (Skwxwú7mesh / Sto:lo)
  • 15 h 00    Contes traditionnels: son histoire avec Rebecca Duncan (Skwxwú7mesh) et des invités
  • 15 h 20   Représentation spéciale par les danseurs Métis Louis Riel de V’ni Dansi
  • 15 h 30   Cities Changing Diabetes Cooking Stage: Red Chef Revival with Chef Rich Francis
  • 16 h 00   Visite à pied du centre-ville Canada 150+
  • 16 h 40   Dani and Lizzy

    Dani et Lizzy ont joué de la musique ensemble depuis leur enfance. Leur percée est venue en 2013, quand un vidéo de Lizzy qui chantait devant son ordinateur est allé viral. La chanson était « Dancing in the Sky », un émouvant hommage vocal à des proches amis et son message d’espoir continue de se propager, avec plus de 12 millions de vues sur YouTube.

  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 15 h 00    Storytelling: Her-story with Rebecca Duncan (Skwxwú7mesh) & guests
  • 17 h 30   Women in the Round

    Is a group of four seasoned women who have come together to sing traditional first nations and original songs.

Soirée
  • 18  h 00   Les ondes de l’histoire: se souvenir de notre mission sacrée - présenté en partenariat avec la fondation David Suzuki (PT)

    A multimedia tribute to our generous Mother Earth. Presented in partnership with the David Suzuki Foundation

    Billets GRATUIT
  • 18  h 15   Amanda Rheaume

    Amanda Rheaume est une chanteuse primée Métisse avec un son puissant de racine pop Americana, légèrement granuleux, profondément personnel et instantanément accessible. En 2014, Amanda a reçu un prix de musique Folk canadienne pour auteur-compositeur autochtone de l’année, ainsi qu’une nomination aux Prix Juno pour l’Album autochtone de l’année.

  • 19  h 25   Susan Aglukark

    Auteure-compositrice-interprète Susan Aglukark est une des artistes la plus unique de la musique canadienne. Elle mélange les langues Inuktitut et anglaise avec des arrangements de musique pop contemporaine pour raconter l’histoire des Inuits de l’Arctique canadien. En juin de 2016, Susan a reçu le Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène en reconnaissance de sa brillante carrière dans les arts du spectacle.

  • 20 h 45   Tanya Tagaq

    L’artiste d’origine arctique est une improvisatrice et compositrice avant-gardiste, une artiste expérimentale qui a remporté le prix de musique Polaris en 2014 pour un album intitulé l’Animisme. Tagaq contorsionne des éléments punk, métaux, et electronica avec un son complex et contemporain qui commence dans un souffle, un phénomène communal et fondamental.

  • 21  h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

7 Générations - Journée de la jeunesse présentée par Shaw Communications Inc.

Mardi 25 juillet
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur - Jules A. Koostachin

    7 Generations - Youth Day curated by Jules A Koostachin

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF: le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    Pendant le Festival l’appel du tambour, certains courts-métrages sélectionnés de la collection indigène de l’ONF seront projetés en rotation dans un unique et intime Filmhouse: une forme iconique du logement traditionnel construite par les jeunes lors du Festival de Kanata.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   Pop-Up City Hall
  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Saumon et bannique avec Inez et Jeremy
  • 13 h 30   Workshop: ReciprociTea: thé indigène avec communication narrative et chansons avec Cease Wyss (Skwxwú7mesh / Sto:lo)
  • 13 h 30   Atelier: Exposition interactive Stickgame avec SisterClan
  • 13 h 30   Accueil quotidien par le Nation Tsleil-Waututh
  • 13 h 45 & 15 h 45   Théâtre pour jeune public présenté par Shaw Communications Inc. : « Th’owxiya – The Hungry Feast Dish » (un met pour les personnes affamées), par Joseph A. Dandurand

    Told through mask and music, six Storytellers from the Kwantlen First Nations Village of Squa’lets, spin the tale of Th’owxiya: The Hungry Feast Dish. The mouth of Th’owxiya holds the most wonderful foods from around the world. But if you steal from her, you will pay a terrible price, for Th’owxiya eats children!

  • 15 h 00   Fara and SisterClan

    SisterClan est une bande émouvante et merveilleusement infectieuse de sœurs âgées de 5 à 14 ans. Avec leur mère, elles chantent et exécutent une combinaison de culture autochtone et de musique de fusion pop contemporaine. C’est un groupe familial. Fara la chanteuse, auteur-compositrice et artiste-interprète d’origine Premières Nations et des territoires canadiens. Elle a enregistré 3 albums Pop/R&B gagnants plusieurs prix au cours des 16 dernières années.

  • 15 h 30   Atelier: chanter des chansons pour enfants avec Roy Dawson
  • 15 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Des plaines avec le chef Theresa Contois
  • 16 h 00   Dévoilement des peintures murales de Canada 150+
  • 16 h 30   Atelier: chanter des chansons pour enfants avec Roy Dawson
  • 16 h 50   Les Danseurs de Semoya
  • 17 h 00   Visite à pied du centre-ville Canada 150+
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
Soirée
  • 18  h  15   Shamik Bilgi

    Shamik est un beatboxer et un producteur basé à Vancouver. Il a fait des tournées internationales dans 15 pays et a partagé la scène avec Tegan & Sara, Method Man & Redman. Il a joué dans de nombreux festivals et a créé un vidéo tutoriel de beatbox sur Youtube qui a recueilli plus 120 000 vues.

  • 19  h 30   Boom Booms With Ta’Kaiya Blaney

    Les Boom Booms est un groupe de Soul Alternative. Leur premier album « Hot Rum » est un mélange latin, folk, reggae et rock et a recueilli une base de dévoués s’étendant sur tous les continents et les générations. Ta’Kaiya (« Eau Spéciale ») provient de la Première Nation de Sliammon. Elle a 16 ans et a commencé à chanter à des pow-wows et à des manifestations culturelles dans la Colombie-Britannique et l’état de Washington.

  • 20 h 45   Midnight Shine

    Le quatuor du nord de l’Ontario fait tourner les têtes avec un son qui mêle parfaitement les racines, le rock classique et moderne. Ancré par le chant et les paroles éloquentes d’Adrian Sutherland d’Attawapiskat, leur musique n’est pas seulement populaire à la radio, mais explore aussi la culture Cree, la tradition et la vie dans le nord avec sa profondeur et son sens.

  • 21  h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée du guerrier

Mercredi 26 juillet
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Doreen Manuel

    Warrior Day curated by Doreen Manuel

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    During the Drum is Calling Festival, selected short films from the NFB’s Indigenous collection will be screened in rotation in a unique and intimate filmhouse: an iconic traditional housing form built by youth during the Kanata Festival.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine saumon et bannique avec Inez et Jeremy
  • 13 h 30   Atelier: peinture de sable adaptée de la culture du désert des Premières Nations avec Raymond McKeown (Métis)
  • 13 h 30   Accueil quotidien par la Nation Musqueam
  • 14 h 00   Lax Kxeen avec les danseurs traditionnels de Ts’imshian
  • 15 h 10   Mob Bounce
  • 15 h 30   Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Des plaines avec le chef Theresa Contois
  • 16 h 00   Visite à pied du centre-ville Canada 150+
  • 16 h 30   Atelier: peinture de sable adaptée de la culture du désert des Premières Nations avec Raymond McKeown (Métis)
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 17 h  15   Dj Kookum

    Dj Kookum est l’une de seulement quelques Premières Nations DJs féminin au Canada et qui s’efforce de briser les stéréotypes des femmes et des peuples des Premières Nations. Son travail consiste à utiliser les compétences créatives et techniques pour mixer de la musique et créer.

Soirée
  • 18  h 00   Semaine de la mode Indigène de Vancouver

    La semaine de la mode indigène entre le 25 et 29 juillet est le fruit de l’ex-mannequin international Joleen Mitton, dont la mission est d’apporter une reconnaissance mondiale des couturiers et des artisans autochtones. L’événement met en valeur la puissance et la beauté de l’art et design autochtone authentique et en créant des refuges sûrs pour le développement des talents et en générant des mises en scène de la mode, des événements artistiques et culturels. Joleen Mitton, née et grandi à Vancouver-est, est fière de ses patrimoines Cris de Plaines, Français et Ecossais. Elle a commencé le mannequinat à l’âge de 15 ans quand un découvreur de talents de Vancouver l’a tirée d’une foule de personnes au PNE. Elle se sent très chanceuse d’avoir réussi dans sa carrière comme modèle. La passion de Joleen pour les sports, l’art, la mode et le design et la justice sociale l’a amenée à se concentrer sur la production autochtone des défilés et des tournois de basket à travers la ville. Elle reconnaît que l’art et le sport ont une puissance forte pour transformer et connecter les personnes à leurs communautés. Joleen travaille avec le « Aboriginal Urban Butterflies Day Camp », un programme pour les enfants en famille d’accueil et le « Mentor Me » programme pour les jeunes filles qui sont trop âgés pour le programme d’accueil. Elle gère et joue aussi sur l’équipe féminine de basket « All My Relations ».

    Billets GRATUIT
  • 20 h 00   Slings n’ Arrows – La Parole
  • 21  h 00   Snotty Nose Rez Kids
  • 21  h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée de l’amitié

Jeudi 27 juillet
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Cowboy Smithx

    Friendship Day curated by Cowboy Smithx

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    During the Drum is Calling Festival, selected short films from the NFB’s Indigenous collection will be screened in rotation in a unique and intimate filmhouse: an iconic traditional housing form built by youth during the Kanata Festival.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 30   L’Accueille spécial à toutes les cultures par les trois Nations Hôtes
  • 13 h 30   Workshop: Feast Days: writing about Food & Family with Rachel Rose - Poet Laureate of Vancouver
  • 13 h 30   Cities Changing Diabetes Cooking Stage: What is Indigenous Food? with Chef Shawn Gardiner
  • 14 h 00   Curtis Clearsky
  • 15 h 00   Les matriarques de la ville
  • 15 h 00   Atelier : Journée gourmande : écrire à propos de la nourriture et de la famille avec Rachel Rose - poète lauréate de Vancouver
  • 15 h 30   Cities Changing Diabetes scène de cuisine que signifie la nourriture Indigène? Avec le chef Shawn Gardiner
  • 15 h 30   Workshop: Cedar Weaving Bracelet Workshop with Leonard Williams
  • 16 h 20   La poésie subsistance coopérative
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 17 h 00    Atelier : de tissage de bracelets en cèdre avec Leonard Williams
  • 17 h 20   Sister Says

    Sister Says est un groupe/duo soul indie pop basé à Vancouver, mené par Gillian et Robert Thomson, le frère et la sœur d’origine mixte Haida-Tsimshian. Douce, rêveuse, mélodique et lyriquement riche, les racines de Sister Says proviennent de la musique soul, blues et pop, puisque les deux ont grandi autour de cette musique depuis leur enfance.

Soirée
  • 18 h 00   Sawagi Taiko avec Tzo’kam –– Les Chanteurs Lil’wat
  • 18 h 00   Semaine de la mode Indigène de Vancouver (QET)

    La semaine de la mode indigène entre le 25 et 29 juillet est le fruit de l’ex-mannequin international Joleen Mitton, dont la mission est d’apporter une reconnaissance mondiale des couturiers et des artisans autochtones. L’événement met en valeur la puissance et la beauté de l’art et design autochtone authentique et en créant des refuges sûrs pour le développement des talents et en générant des mises en scène de la mode, des événements artistiques et culturels. Joleen Mitton, née et grandi à Vancouver-est, est fière de ses patrimoines Cris de Plaines, Français et Ecossais. Elle a commencé le mannequinat à l’âge de 15 ans quand un découvreur de talents de Vancouver l’a tirée d’une foule de personnes au PNE. Elle se sent très chanceuse d’avoir réussi dans sa carrière comme modèle. La passion de Joleen pour les sports, l’art, la mode et le design et la justice sociale l’a amenée à se concentrer sur la production autochtone des défilés et des tournois de basket à travers la ville. Elle reconnaît que l’art et le sport ont une puissance forte pour transformer et connecter les personnes à leurs communautés. Joleen travaille avec le « Aboriginal Urban Butterflies Day Camp », un programme pour les enfants en famille d’accueil et le « Mentor Me » programme pour les jeunes filles qui sont trop âgés pour le programme d’accueil. Elle gère et joue aussi sur l’équipe féminine de basket « All My Relations ».

    Billets GRATUIT
  • 19 h 00   Les conférences - xREDx Talk: cercle complet (PT)

    xREDx Talks: Full Circle brings together graduates of the Full Circle: First Nations Performance Ensemble Training Program. Lead by Margo Kane, the night will feature a retrospective celebration of performing arts work created by Full Circle alumni and instructors.

    Speakers:
    Kevin Loring
    Margo Kane
    Nyla Charpentier
    David MacMurray Smith
    Cowboy Smithx

    Billets GRATUIT
  • 19 h 10   The Jerry Cans

    Avec leur mélange unique d’Inuktitut alt-country, chant guttural et reggae, The Jerry Cans constituent un groupe uniquement nordique. Le groupe produira plusieurs de leurs chansons en Inuktitut et ils sont passionnés par la préservation de leur langue, même quand le Nord et leur communauté d’Iqaluit évoluent.

  • 20 h 30   Les tambours sur la mer des Salish

    Le célèbre batteur et percussionniste Sal Ferreras libèrera les forces d’un tout nouveau monde de percussions et de rythmes sensationnels au parc Larwill le jeudi 27 juillet 2017. « Les tambours sur la mer des Salish » allumera la nuit avec une gamme exceptionnelle de batteurs et de danseurs Indigènes, AfroCuban, Salsa, Africains, Brésiliens, Punjabis et Japonais, qui n’ont jamais été vus ensemble sur scène à Vancouver. Préparez-vous pour des grooves puissants, du sérieux plaisir et un spectacle électrique plein de danse et de musique spectaculaire. Il y aura des chansons, des cris, des sauts, des danses, des tambours, des trompettes, des claviers et toutes sortes de choses que nous garantissons vous fera bouger.

  • 21 h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée du rassemblement de nos relations

Vendredi 28 juillet
Après-midi
  • 12 h 00 à 14 h 30   Sport dans la rue : séance de basketball sur chaise roulante
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Michael Auger

    Gathering Our Relations curated by Michael Auger

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    During the Drum is Calling Festival, selected short films from the NFB’s Indigenous collection will be screened in rotation in a unique and intimate filmhouse: an iconic traditional housing form built by youth during the Kanata Festival.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 30   Atelier: Carving Paddles with Pat Calihou (Métis)
  • 13 h 30   Food Demo: Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Avec le chef Gerry Brandon
  • 13 h 30   Accueil quotidien par la Nation Squamish
  • 14 h 00   L’Arbre de Vie
  • 15 h 20   M’Girl
  • 15 h 30   Food Demo: Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine Avec le chef Gerry Brandon
  • 16 h 00   Sport dans la rue : entraînement de basketball pour les jeunes présenté par Shaw Communications Inc.
  • 16 h 00   Le Temps d’une Soupe

    L’équipe Canada 150+ est fier d’annoncer que montréalaise ATSA (quand l’Art prend Action) sera de retour à Vancouver pour le Festival l’appel du tambour avec leur installation puissante, Le Temps d’une Soupe. Durant Canada 150+, ATSA demandera les indigènes et non-indigènes Vancouvérois en face-à-face conversation sur une variété de sujets pertinents et sensibles. Canada 150+ voit quelques Canadiens qui célèbrent les 150 ans de la Confédération tandis que d’autres cherchent à illuminer le traumatisme générationnel qui sont un résultat des politiques d’assimilation autochtones systématique et délibéré du #Resist150. Cela représente une occasion de créer des liens directs entre les êtres humains, chacun contribuant à sa propre histoire au récit Canada 150+ / Resist150. Sur la quantité de temps qu’il faut consommer un bol de soupe, chaque participant s’engage dans un dialogue de « trois plats ». L’installation crée un recueil de nombreuses rencontres personnelles et offre la possibilité de construire des ponts plutôt que des murs. Joignez-vous à nous! La soupe est libre, en échange d’une conversation! Cliquez sur l’image pour en savoir plus.

  • 16 h 05   Kathara + papillons
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 17 h 50   David Morin
Soirée
  • 18  h 00   Semaine de la mode Indigène de Vancouver (QET)

    La semaine de la mode indigène entre le 25 et 29 juillet est le fruit de l’ex-mannequin international Joleen Mitton, dont la mission est d’apporter une reconnaissance mondiale des couturiers et des artisans autochtones. L’événement met en valeur la puissance et la beauté de l’art et design autochtone authentique et en créant des refuges sûrs pour le développement des talents et en générant des mises en scène de la mode, des événements artistiques et culturels. Joleen Mitton, née et grandi à Vancouver-est, est fière de ses patrimoines Cris de Plaines, Français et Ecossais. Elle a commencé le mannequinat à l’âge de 15 ans quand un découvreur de talents de Vancouver l’a tirée d’une foule de personnes au PNE. Elle se sent très chanceuse d’avoir réussi dans sa carrière comme modèle. La passion de Joleen pour les sports, l’art, la mode et le design et la justice sociale l’a amenée à se concentrer sur la production autochtone des défilés et des tournois de basket à travers la ville. Elle reconnaît que l’art et le sport ont une puissance forte pour transformer et connecter les personnes à leurs communautés. Joleen travaille avec le « Aboriginal Urban Butterflies Day Camp », un programme pour les enfants en famille d’accueil et le « Mentor Me » programme pour les jeunes filles qui sont trop âgés pour le programme d’accueil. Elle gère et joue aussi sur l’équipe féminine de basket « All My Relations ».

    Billets GRATUIT
  • 18  h 00   Les mots de nos Chefs - La pétition de 1910 à Sir Wilfred Laurier
  • 18 h 55   Donny Parenteau

    Donny Parenteau est un chanteur polyvalent & multi-instrumentiste qui joue avec énergie et enthousiasme. Il était candidat de Juno trois fois et était également nominé plus de 100 fois dans sept émissions de grand prix au Canada et aux États-Unis. Donny continue à jouer, àenseigner la musique et à parler pour motiver les écoles partout au Canada.

  • 18 h 30   De l’oral à l’écrit, présenté en collaboration avec Talonbooks et The Vancouver Writers Fest (PT)

    Talonbooks est ravi de publier le livre de Tomson Highway, De l’oral à l’écrit une célébration de la littérature autochtone canadienne, 1980-2010 en juin 2017. Au cours du lancement du livre, le Festival l’appel du tambour présenté en partenariat avec Talonbooks et le Vancouver Writers Fest sera l’hôte d’une soirée exceptionnelle de la littérature mettant en vedette Tomson Highway et une fabuleuse gamme d’auteurs autochtones qui sont examinés dans le livre de Tomson. Richard Van Camp, Michael Kusugak, Marilyn Dumont, Michael Kusugak Ian Ross et Josephine Bacon se joigneront à Tomson Highway, pour des lectures et des discussions afin de célébrer le lancement du livre de Tomson.

    Billets GRATUIT
  • 20 h 05   Sierra Noble

    Pour certains Sierra Noble est reconnue tout d’abord pour sa carrière de tournée solo de dix ans de longueur comme une joueuse de violon. D’autres reconnaissent sa voix et l’écriture de ses chansons, notamment pour lalibération populaire de 2009, la chanson « Possibility ». Un mélange optimiste de mélodies de violon Métis canadien datant de 200 ans et de chansons inspiréesde folk-pop qui laisse l’audience à la redemande.

  • 21 h 45   Chantal Kreviazuk

    Depuis le cœur battant de sa nouvelle chanson « Into Me », à la première fois que sa voix célèbre jaillit comme une marée royale qui frappe un brise-lames, le message est clair Chantal Kreviazuk est de retour. Après sept ans, trois enfants et des collaborations avec des superstars comme Drake, Pitbull, Christina Aguilera, Carrie Underwood, Kendrick Lamar et Pink, la gagnant du prix de JUNO et chanteuse canadienne a produit l’album juste-pour-elle-même, «Hard Sail». C’est comme la première année de succès qui recommence. Chantal Kreviazuk a attiré de l’attention internationale en 1998 avec son interprétation désormais emblématique de « Leaving On a Jet Plane ». Dès ce moment, il n’y avait aucun doute de son pouvoir de vedette comme une artiste multi-platine avec 15 hits au Canada, y compris « Surrounded » et « All I Can Do. »

  • 22 h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée de la transformation

Samedi 29 juillet
Matin
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Amanda Strong

    Tranformation Day curated by Amanda Strong

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    During the Drum is Calling Festival, selected short films from the NFB’s Indigenous collection will be screened in rotation in a unique and intimate filmhouse: an iconic traditional housing form built by youth during the Kanata Festival.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 13 h 00   Contes de tipi
  • 13 h 30   Workshop: ReciprociTea: thé indigène avec communication narrative et chansons avec Cease Wyss (Skwxwú7mesh / Sto:lo)
  • 13 h 30   Food Demo: Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine: nourriture urbaine avec le chef Shawn Gardiner
  • 13 h 30   Accueil quotidien par la Nation Tsleil-Waututh
  • 14 h 00   K’uutsii’xuu (Les oiseaux chanteurs d’extrême sud)
  • 14 h 30   Workshop: ReciprociTea: thé indigène avec communication narrative et chansons avec Cease Wyss (Skwxwú7mesh / Sto:lo)
  • 15 h 00   Série de présentation de films l’appel du tambour: All our Father’s Relations (PT)
  • 15 h 10   Rendre hommage à nos matriarches
  • 15 h 30   Atelier: de dessin avec Cheryl Wadhams
  • 15 h 30   Food Demo: Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine: nourriture urbaine avec le chef Shawn Gardiner
  • 16 h 00   Sagkeeng’s Finest
  • 16 h 00   Le Temps d’une Soupe

    L’équipe Canada 150+ est fier d’annoncer que montréalaise ATSA (quand l’Art prend Action) sera de retour à Vancouver pour le Festival l’appel du tambour avec leur installation puissante, Le Temps d’une Soupe. Durant Canada 150+, ATSA demandera les indigènes et non-indigènes Vancouvérois en face-à-face conversation sur une variété de sujets pertinents et sensibles. Canada 150+ voit quelques Canadiens qui célèbrent les 150 ans de la Confédération tandis que d’autres cherchent à illuminer le traumatisme générationnel qui sont un résultat des politiques d’assimilation autochtones systématique et délibéré du #Resist150. Cela représente une occasion de créer des liens directs entre les êtres humains, chacun contribuant à sa propre histoire au récit Canada 150+ / Resist150. Sur la quantité de temps qu’il faut consommer un bol de soupe, chaque participant s’engage dans un dialogue de « trois plats ». L’installation crée un recueil de nombreuses rencontres personnelles et offre la possibilité de construire des ponts plutôt que des murs. Joignez-vous à nous! La soupe est libre, en échange d’une conversation! cliquez sur l’image pour en savoir plus.

  • 16 h 30   Workshop: Drawing with Cheryl Wadhams
  • 17 h 00   « Story City » (ville d’histoire): un projet de la bibliothèque publique de Vancouver
  • 17 h 05   Rimes pour la résistance – Une collective de Rappeurs
  • 17 h 30   Série de présentation de films l’appel du tambour: Rumble: Indians Who Rocked the World (PT)
  • 17 h 55   Tomson Highway et des invités

    Talonbooks est ravi de publier le livre de Tomson Highway, De l’oral à l’écrit une célébration de la littérature autochtone canadienne, 1980-2010 en juin 2017. Au cours du lancement du livre, le Festival l’appel du tambour présenté en partenariat avec Talonbooks et le Vancouver Writers Fest sera l’hôte d’une soirée exceptionnelle de la littérature mettant en vedette Tomson Highway et une fabuleuse gamme d’auteurs autochtones qui sont examinés dans le livre de Tomson. Richard Van Camp, Michael Kusugak, Marilyn Dumont, Michael Kusugak Ian Ross et Josephine Bacon se joigneront à Tomson Highway, pour des lectures et des discussions afin de célébrer le lancement du livre de Tomson.

    Billets GRATUIT
  • 17 h 50   Rimes pour la résistance – Une collective de Rappeurs
Soirée
  • 18 h 00   Semaine de la mode Indigène de Vancouver (QET)

    La semaine de la mode indigène entre le 25 et 29 juillet est le fruit de l’ex-mannequin international Joleen Mitton, dont la mission est d’apporter une reconnaissance mondiale des couturiers et des artisans autochtones. L’événement met en valeur la puissance et la beauté de l’art et design autochtone authentique et en créant des refuges sûrs pour le développement des talents et en générant des mises en scène de la mode, des événements artistiques et culturels. Joleen Mitton, née et grandi à Vancouver-est, est fière de ses patrimoines Cris de Plaines, Français et Ecossais. Elle a commencé le mannequinat à l’âge de 15 ans quand un découvreur de talents de Vancouver l’a tirée d’une foule de personnes au PNE. Elle se sent très chanceuse d’avoir réussi dans sa carrière comme modèle. La passion de Joleen pour les sports, l’art, la mode et le design et la justice sociale l’a amenée à se concentrer sur la production autochtone des défilés et des tournois de basket à travers la ville. Elle reconnaît que l’art et le sport ont une puissance forte pour transformer et connecter les personnes à leurs communautés. Joleen travaille avec le « Aboriginal Urban Butterflies Day Camp », un programme pour les enfants en famille d’accueil et le « Mentor Me » programme pour les jeunes filles qui sont trop âgés pour le programme d’accueil. Elle gère et joue aussi sur l’équipe féminine de basket « All My Relations ».

    Billets GRATUIT
  • 19 h  15   George Leach

    George Leach est un artiste à la quête incessante de la vérité. Son dévouement à la composition est évident tout au long de sa carrière, nulle part davantage que dans son dernier album, « Surrender ». En concert George disparaît dans l’instant, chassant la promesse de l’éphémère transcendant qui propose une musique qui nous emmène avec lui.

  • 20 h 30   Kinnie Starr

    Kinnie Starr est un MC, chanteuse, musicienne, productrice, poète, actrice, artiste. Starr a été fêtée et reconnue pour certaines de ses nombreuses réalisations ; couronnée « Pionnière de Hip Hop » au Toronto’s Manifesto Hip Hop Summit et aussi a été saluée quand l’album Digging Roots qu’elle a produit, « We Are », a remporté le prix Juno.

  • 21  h 30   DJ Shub

    DJ Shub, avant membre du groupe « A Tribe Called Red », est un titre gagnant DJ et producteur de musique primé. Son EP « PowWowStep » a récemment reçu le prix pour le meilleur album instrumental aux Indigenous Music Awards. Son clip vidéo pour « Indomitable » a ramassé une nomination aux Much Music Video Awards de 2017.

  • 22 h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

Journée de l’intertribal à l’action

Dimanche 30 juillet
Matin
Après-midi
  • 13 h 00   Série de courts-métrages organisée par ONF: conservateur – Colin Van Loon

    Intertribal In Action Day curated by Colin Van Loon

    Nos partenaires communautaires à l’Office National du Film ont produit des films autochtones dès 1968. Ils ont évolué et grandi au fil du temps pour inclure 280 films indigènes, des documentaires, des films d’animations et des longs métrages. L’engagement de l’ONF aux films autochtones et aux cinéastes offre aux Canadiens une riche ressource culturelle qui est un corps complet de films nous invitant tous à partager l’expérience autochtone. Tout au long d’un certain nombre d’initiatives de l’ONF le Studio One, le programme de cinéma autochtone, les premières histoires et la voix autochtone ont évolué. Le corps des communautés autochtones au Canada poursuit son expansion.

    During the Drum is Calling Festival, selected short films from the NFB’s Indigenous collection will be screened in rotation in a unique and intimate filmhouse: an iconic traditional housing form built by youth during the Kanata Festival.

  • 13 h 00   Installation de Kanata

    Festival l’appel du tambour comprendra certaines formes de logement traditionnel emblématique qui lui serviront d’espaces pour le cinéma, l’art, les ateliers et les spectacles. Construit par les jeunes lors du Festival de Kanata sur l’île de la tortue (19 juin - 1 juillet), les structures sont des habitations traditionnelles de grandeur nature des territoires autochtones partout au Canada. Ces structures ont été créées par des jeunes et par la « Vancouver Native Housing Society » pour le Festival de Kanata à partager le riche tissu de la culture et de l’art des premiers peuples du Canada.

    Kanata est le mot iroquois pour le village et l’origine du nom Canada. Le Festival de Kanata incarne un concept profond afin de promouvoir une meilleure compréhension et réconciliation avec les peuples autochtones du Canada à renommer, récupérer et rapprocher. La Vancouver Native Housing Society (VNHS) est un fournisseur de logements à but non lucratif, régi par un Conseil d’administration entièrement autochtone qui possède ou opère 18 bâtiments à Vancouver-Est. Alors que traditionnellement VNHS était axé aux besoins de logement de la population autochtone urbaine, elle fournit en plus des logements pour personnes âgées, les jeunes, les femmes à risque, les personnes atteintes de maladie mentale et les populations sans abri et sans abri en péril.

  • 13 h 00   Pop-Up City Hall
  • 13 h 00   Contes de tipi
  • 13 h 30   Food Demo: Cities Changing Diabetes sur la scène de cuisine : des plaines avec le chef Theresa Contois
  • 13 h 30   Contes traditionnels: Histoires à propos d’eau avec Rosemary Georgeson et Woody Morriseau
  • 13 h 30   La Cérémonie de clôture pas les Nations Hôtes
  • 15 h 00   Intertribal In Action Pow Wow & Salish Dance Exhibitions Gardiner

    Come out on July 30 at Larwill Park and enjoy a demonstration of Pow Wow culture with Four Fires drum group and beautiful dancers of all ages and Nations. Join in on the music and dance. Enjoy cultural sharing of song and dance by members of the Salish Host Nations, the Coastal Wolf Pack. The Pow Wow culture is a way of life all across North America, and began with the people of Southern United States, the Omaha and Pawnee. now practiced and enjoyed widely and by many here on the Northwest Coast. It is a way of connecting and creating friendships all across Turtle island. Hosted by The Drum Is Calling Festival, the Pow Wow exhibition is celebration showcase of pride of cultural and revival, building a bridge of understanding between Nations. Our culture songs and traditions are coming back stronger than ever!

  • 15 h 30   Food Demo: Cities Changing Diabetes Cooking Stage: From the Plains with Chef Theresa Contois
  • 16 h 00   Le Temps d’une Soupe

    L’équipe Canada 150+ est fier d’annoncer que montréalaise ATSA (quand l’Art prend Action) sera de retour à Vancouver pour le Festival l’appel du tambour avec leur installation puissante, Le Temps d’une Soupe. Durant Canada 150+, ATSA demandera les indigènes et non-indigènes Vancouvérois en face-à-face conversation sur une variété de sujets pertinents et sensibles. Canada 150+ voit quelques Canadiens qui célèbrent les 150 ans de la Confédération tandis que d’autres cherchent à illuminer le traumatisme générationnel qui sont un résultat des politiques d’assimilation autochtones systématique et délibéré du #Resist150. Cela représente une occasion de créer des liens directs entre les êtres humains, chacun contribuant à sa propre histoire au récit Canada 150+ / Resist150. Sur la quantité de temps qu’il faut consommer un bol de soupe, chaque participant s’engage dans un dialogue de « trois plats ». L’installation crée un recueil de nombreuses rencontres personnelles et offre la possibilité de construire des ponts plutôt que des murs. Joignez-vous à nous! La soupe est libre, en échange d’une conversation! cliquez sur l’image pour en savoir plus.

Soirée
  • 18 h 10   Leonard Sumner

    Leonard Sumner est un Anishinaabe MC/chanteur/compositeur de la Première Nation de Little Saskatchewan. Sa musique est décrite comme un mélange de Hip-Hop, Country et le « Rhythm and Blues ». Ses textes sont complexes et des plus honnêtes, combinés avec son message et son cœur, qui grondent avec une angoisse existentielle douce-amère.

  • 19 h 25   Leela Gilday

    Leela Gilday a une voix qui vient de son cœur et tisse ses expériences en tant que membre de la nation Dene, dans un monde merveilleux qui transporte l’auditeur. Gilday a de nombreux prix à son crédit, dont un prix de Juno, deux Western Canadian Music Awards, Aboriginal Female Entertainer of the Year à nommer quelques-uns.

  • 20 h 45   Shane Koyczan and The Short Story Long

    Shane Koyczan and The Short Story Long ont créé un buzz depuis leurs débuts en 2006. Le groupe est constitué de Shane Koyczan, Maiya Robbie, Jordie Robinson, Glenna Garramone et Jesse Lee. Alors que Shane est responsable de la poésie du mouvement, le groupe se déplace avec lui, pour régler la tonalité et la toile de fond de l’énergie qui résonne. Ensemble, ils créent un son folk/talk-rock qui tient le public en redemande. Shane Koyczan a gagné du terrain sur la scène internationale comme un des plus talentueux jeunes poètes. Il a joué lors des cérémonies d’ouverture pour les Jeux olympiques d’hiver en 2010.

  • 21 h 45   Jeux de lumière présenté par Integral Light Studio + Kasian

COMMENT VOUS Y RENDRE

Le service de valet-vélo "BEST" se trouve sur le site.
Le programme de vélos en libre-service "Mobi by Shaw Go", a des stations de bicyclettes à proximité:

  • • Dunsmuir & Beatty
  • • Hamilton & Robson
  • • Homer & Robson

Prenez le SkyTrain jusqu’à la station "Stadium-Chinatown" de la ligne Expo.
Numéros d’autobus de transit 016, 019.
Stationnement pour personnes handicapées se trouve au Queen Elizabeth Theatre. Accedez au stationnement souterrain de la rue West Georgia.

Map of Event Locations